dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’armée syrienne saisit un drone et des missiles des États-Unis au sein d´un ancien siège terroriste

Damas, 5 août (Prensa Latina) Des militaires de l’Armée syrienne ont découvert, au cours de leurs opérations dans le sud du pays, un entrepôt contenant de grandes quantités d’équipements militaires, certains de fabrication étasunienne.

Des images diffusées par le canal officiel Al-Suriya ont montré un drone Phantoum 4 équipé d’appareils de transmission et de vision nocturne, ainsi que des missiles TOW fabriqués aux États-Unis accompagnés de leurs plates-formes.

L’entrepôt terroriste contenait en outre des mitrailleuses légères, des fusils automatiques, des canons antiaériens de calibre 23 mm, des projectiles antichars RPG et autres antichars, ainsi que des obus de mortier, grenades et télescope infrarouge à vision nocturne.

Cette saisie d´équipements belliqueux a été présentée comme une nouvelle preuve de l’implication des États-Unis, d’Israël et d’autres puissances occidentales dans le soutien aux groupes terroristes en Syrie.

Ce n’est pas la première fois que l’Armée syrienne trouve des armes occidentales dans des cachettes terroristes; elle a déjà trouvé des armes provenant d’Israël, des États-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne, dans des quartiers généraux et des casernes abandonnés par les terroristes de Daech et du Front Al-Nousra dans les provinces de Deir Ezzor, Deraa et Damas.

peo/tgj/fm

EN CONTINU
notes connexes