mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des centaines de conteneurs de déchets restent dans les ports malaisiens

Kuala Lumpur, 3 octobre (Prensa Latina) Plus d’une centaine de conteneurs d’ordures sont aujourd’hui bloqués dans plusieurs ports malaisiens, bien que le Gouvernement ait ordonné leur retour dans leur pays d’origine pour chargement de déchets illégaux depuis avril.

Cette situation s’explique par le fait que certaines des usines de recyclage illégales en Malaisie étaient probablement gérées par des étrangers qui ont quitté le pays et que les expéditeurs refusent de les récupérer, selon le quotidien The Star.

À cet égard, la ministre de l’Énergie, de la Science, de la Technologie, de l’Environnement et du Changement Climatiques, Yeo Bee Yin, a déclaré à la presse locale que le processus était fastidieux parce qu’il fallait respecter des procédures internationales telles que la Convention de Bâle.

Toutefois, elle a souligné que la Malaisie était déterminée à restituer les déchets, quelle que soit la complexité du processus.

Depuis des mois, des pays d’Asie du Sud-Est ont commencé à renvoyer des conteneurs de déchets dans leurs pays d’origine, refusant ainsi de devenir les décharges d’autres États.

L’Indonésie et les Philippines ont également pris des mesures similaires face à l’avalanche de déchets qui inondent leurs ports et qui, souvent, ne sont pas correctement traités et finissent en mer.

peo/mgt/avr

EN CONTINU
notes connexes