dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba soutient le travail de l´agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens

Nations Unies, 12 novembre (Prensa  Latina) Cuba soutient le travail de l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés Palestiniens (Unrwa), qui poursuit aujourd’hui son travail malgré les difficultés financières et les tentatives d’affaiblir son travail.

L’ambassadeur cubain Humberto Rivero a dénoncé, devant le Comité Spécial de l’ONU sur les questions de décolonisation,le fait que certains tentent d’affaiblir le travail de l’Unrwa en alléguant des fautes de la part de hauts fonctionnaires de cet organisme.

Mais il existe déjà une conclusion de l’enquête interne indépendante des Nations Unies qui conclut qu’il n’y a pas eu de fraude, de corruption ou d’utilisation abusive des fonds et que la mauvaise conduite alléguée ne nuit pas aux programmes de l’agence.

Rivero a souligné le travail des travailleurs de l’Unrwa, qui ont fait beaucoup avec peu de ressources et parviennent à transmettre un message de bonheur aux patients, aux enfants et aux adultes.

Ils travaillent dans des conditions extrêmes, dans un climat très hostile, où ils sont confrontés à des fusillades, à des bombardements, à des destructions et à des exactions de la part de la force d’occupation israélienne, a-t-il déclaré.

Plusieurs gouvernements hôtes et donateurs, y compris les partenaires arabes du Golfe, ainsi que des organisateurs régionaux et internationaux, ont contribué positivement à fournir l’oxygène financier nécessaire pour continuer à fournir une assistance.

Malgré les problèmes opérationnels rencontrés par cette agence après l´annulation des contributions de son plus grand contributeur, les États-Unis, l’Unrwa a continué de s’acquitter de son mandat et devrait être en mesure de terminer l’année 2019 sans déficit financier.

Comme l’a dit l’ambassadeur cubain, il est regrettable que celui qui était le plus important contributeur de l’Unrwa ait tenté d’étouffer son travail humanitaire en invoquant des raisons ridicules, des arguments non viables et des affirmations qui n’ont aucun fondement dans l’histoire et le développement de l’organisme.

De telles tentatives pour faire disparaître l’Unrwa ont échoué et sont désormais de l’histoire ancienne, a déclaré Rivero, et il nous appartient maintenant de donner tout l’effort possible au travail de cet organisme.

Aujourd´hui, a-t-il ajouté, une campagne de déformation sur la manière dont les réfugiés palestiniens doivent être enregistrés et comptabilisés est en cours.

Sous la pression et le chantage financier, ils veulent faire plier le peuple palestinien, qui a fait preuve de son courage, de son patriotisme profond et de sa conviction pendant ces 52 ans d’occupation israélienne, a souligné le représentant cubain.

Il a également appelé les États membres de l’ONU à faire preuve de volonté politique afin d’assurer un financement plus adéquat, prévisible et soutenu pour l´Unrwa.

peo/tgj/ifb

EN CONTINU
notes connexes