samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les pays Non Alignés condamnent à l’Unesco le refus français de délivrer des visas à la Syrie

Paris, 18 novembre (Prensa Latina) La représentation du Mouvement des Pays Non Alignés (Mnoal) à l´Unesco a fermement condamné le refus du gouvernement français de délivrer des visas aux autorités syriennes qui devaient participer à la 40e Conférence Générale de l’Organisation.

Dans une déclaration, l’entité multilatérale a qualifié cette décision d´inacceptable et a mis en garde contre l’engagement pris par la France envers l’Unesco en tant que pays hôte par l’accord de juillet 1954.

Il s’agit d’une agression contre un État membre de l’organisation, a précisé le Mnoal dans le document adopté peu avant le transfert de la présidence de cette représentation par le Venezuela à l’Azerbaïdjan, à moins d’un mois du XVIIIe sommet, tenue à Bakou, où le pays hôte a pris la direction du mouvement de 120 pays.

Le texte exprime son soutien à la Syrie et insiste sur le fait que refuser un visa à des fonctionnaires du pays du Levant est une violation des normes de l’ONU et du Droit International.

Plusieurs nations du Mnoal ont exprimé leur rejet de la position adoptée par la France, dont le gouvernement réaffirme pourtant de manière récurrente son attachement au multilatéralisme.

La Délégation Permanente de la Syrie auprès de l’Unesco a pris la parole à la suite du débat de haut niveau de la quarantième session de la Conférence Générale pour rejeter le refus de visa à ses représentants ministériels à ce forum prévu jusqu’au 27 novembre.

Peo/acl/wmr

EN CONTINU
notes connexes