lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU célèbre la journée de solidarité avec le peuple palestinien

Nation Unies, 27 novembre (Prensa Latina)  Des actions à l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec le Peuple Palestinien attirent aujourd’hui l’attention sur l’une des questions les plus anciennes en suspens à l’ONU : la création d’un État pour cette population.

Le siège des Nations Unies à New York, ainsi que les bureaux des organismes multilatéraux à Genève, Nairobi, Vienne et dans d’autres villes du monde organisent diverses manifestations à cette occasion.

Au siège à New York, le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien tient ce mercredi une réunion spéciale.

La chef de cabinet du secrétaire général de l’ONU, MariaLuiza Ribeiro, le président de l’Assemblée Générale, Tijjani Muhammad-Bande, et l’ambassadeur palestinien Riad Mansour sont parmi les orateurs de l´événement.

Tous les pays membres et observateurs de l’ONU sont invités à cette réunion spéciale, ainsi que des agences du système des Nations Unies, des organisations intergouvernementales et de la société civile.

En plus, une exposition photographique intitulée « La Palestine : la cause nationale la plus universelle » sera présentée, avec des images et des citations de personnalités publiques importantes qui ont exprimé leur solidarité avec ce peuple arabe.

L’exposition, située dans le hall du bâtiment de l’Assemblée Générale, sera ouverte jusqu’au 6 janvier de l’année prochaine. Bien qu’il y ait un État d’Israël depuis 70 ans, la création et la reconnaissance de l’État palestinien est l’une des questions en suspens les plus anciennes à l’ONU.

Après plus de 50 ans d’occupation illégale par Tel-Aviv et de violente répression contre le peuple palestinien, la situation dans la bande de Gaza et en Cisjordanie empire chaque jour pour la population civile, qui est dépouillée de ses territoires ancestraux et souffre de la pénurie produite par les différents blocus israéliens.

Depuis 2012, la Palestine est dotée du statut d’État observateur non membre de l’ONU grâce à une résolution de l’Assemblée Générale, adoptée par 138 voix pour, 41 abstentions et 9 voix contre.

La majorité de la communauté internationale convient que c’est à Tel-Aviv qu’il appartient de mettre fin à la colonisation des territoires palestiniens afin de progresser vers la paix, et que seule une solution à deux États peut apporter la stabilité dans cette région.

Depuis 1977, le 29 novembre de chaque année, ou vers cette date, l’Organisation des Nations Unies célèbre la Journée Internationale de Solidarité avec le Peuple Palestinien.

peo/tgj/ifb

EN CONTINU
notes connexes