dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie et l’Unicef défendent une meilleure coordination et coopération

Damas, 27 janvier (Prensa Latina) La Syrie et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) se sont réunis ici hier pour examiner les moyens d’améliorer la coordination et la coopération dans des domaines connexes tels que la santé et l’éducation.

Une rencontre à cet effet a eu lieu dimanche entre le vice-chancelier syrien Faisal Mekdad et Edward Share Shaiban, directeur régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de l’Unicef.

A cet égard, Mekdad a précisé que «le gouvernement syrien garantit l’éducation de tous les enfants aux différents niveaux d’enseignement et il existe une coopération entre le Ministère de l’Éducation et l’Unicef dans le but de récupérer les études que la guerre les a empêchés de poursuivre ».

Le vice-chancelier a évoqué l’impact négatif et catastrophique des mesures coercitives unilatérales imposées par les États-Unis et certains pays occidentaux contre les enfants et les services de base qui leur sont fournis, et a demandé à ce que l’Unicef mette en lumière ce danger dans ses rapports et ses données.

Pour sa part, Shaiban a souligné l’étroite coopération entre l’État syrien et l’Unicef, outre les activités de l’organisation dans le domaine de la réhabilitation et de la restauration des écoles qui ont été détruites pendant la guerre terroriste en Syrie, ainsi que des campagnes de vaccination des enfants en coopération avec les Ministères de l’Éducation et de la Santé.

peo/mem/pgh

EN CONTINU
notes connexes