lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Près de 60 mille camerounais ont fui au Nigéria en raison de la violence

Yaoundé, 13 février (Prensa Latina) La violence déchaînée au Cameroun à la suite des récentes élections législatives a porté à 60 mille le nombre de ressortissants qui ont émigré vers le Nigeria voisin, a rapporté aujourd’hui une agence de l’ONU.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a diffusé ici une note selon laquelle en raison d’affrontements armés entre les forces de sécurité et les insurgés séparatistes dans le nord du Cameroun, environ huit mille civils ont fui vers l’est et le sud du Nigéria au cours des deux dernières semaines.

L’organisme des Nations Unies a fait savoir qu’il craignait de nouveaux afflux de ressortissants camerounais vers le Nigéria, des dizaines d’entre eux, même blessés, essayant de franchir la frontière commune entre les deux pays à la recherche d’un refuge.

Dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest de ce pays, où se trouve la population anglophone, le gouvernement camerounais avait ordonné le déploiement de centaines de soldats pour assurer la sécurité avant la tenue des élections législatives le 9 février dernier.

Depuis 2017, les régions anglophones du sud-ouest et du nord-ouest du pays sont plongées dans la violence, au milieu d’un conflit qui a fait plus de mille 900 morts et environ 500 mille déplacés, selon les statistiques gouvernementales.

Dans ces vastes districts, la minorité anglophone exige depuis plusieurs années l’indépendance des territoires dans lesquels elle vit pour éviter une prétendue marginalisation et des restrictions à leurs droits.

Ces revendications, exprimées au cours de manifestations et de protestations revendicatives, ont été un terreau fertile, entre autres facteurs, pour l’émergence de groupes armés séparatistes dans la région ayant ravivé les tensions sociales.

peo/jcm/obf

EN CONTINU
notes connexes