jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Autorité Palestinienne appelle à la paralysie des entreprises présentes dans les colonies illégales

Le Caire, 27 février (Prensa Latina) Le premier ministre de l’Autorité Palestinienne (AP), Mohammad Shtayyeh, a demandé aux membres de l’Union Européenne d’exiger la cessation des opérations des entreprises commerciales dans les colonies israéliennes situées en Cisjordanie.

Le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a récemment publié une liste noire des sociétés opérant dans cette région occupée illégalement par le gouvernement de Tel-Aviv mais doit maintenant dresser la liste noire de leurs produits pour les boycotter, a insisté Shtayyeh  dans un communiqué.

En outre, le représentant de l’Autorité Palestinienne a qualifié le prétendu accord du siècle présenté par le président étasunien Donald Trump de désastre, ajoutant que cette proposition va à l’encontre de la vision des deux États comme solution au conflit israélo-palestinien.

Nous accueillons avec satisfaction toute idée sérieuse de recherche d’une solution juste et globale, a ajouté Shtayyeh en rappelant certaines des revendications fondamentales de son peuple comme le droit d’exercer sa souveraineté sur un territoire aux frontières antérieures à 1967 et avec Jérusalem-Est pour capitale.

Le 28 janvier dernier, le mandataire de la Maison Blanche a dévoilé son plan de paix pour le Moyen-Orient en compagnie du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Cette initiative accorde à la Palestine une autonomie limitée à l’intérieur d’une patrie discontinue, répartie dans certaines territoires de la bande de Gaza et de la Cisjordanie.

Ce plan laisse également la vallée du Jourdain aux mains de Tel-Aviv et oublie le problème des millions de réfugiés qui aspirent à retourner dans leur patrie.

Peu après, Netanyahu a annoncé la construction de nouvelles colonies de peuplement en Cisjordanie à quelques jours seulement des élections législatives en Israël.

peo/mgt/ap

EN CONTINU
notes connexes