mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Mise en garde contre les dépenses réservées de l’armée et de la police en Bolivie

La Paz, 10 mars (Prensa Latina) Le candidat à la présidence de la Bolivie pour le Mouvement Vers le Socialisme (MAS), Luis Arce, a mis en garde hier contre le retour à des politiques passées telles que la réglementation qui exempte les forces armées et la police d’enregistrer leurs dépenses.

Le Ministère de l’Économie a modifié le Manuel opérationnel du Système de passation des marchés publics (Sicoes) pour qu’il n’y ait pas d’obligation de rendre public le registre des achats des deux institutions.

Justifiée par des raisons de sécurité nationale et de défense des intérêts de l’État, la norme vise à garder secret l’achat d’armes, de matériel, d’équipements antiémeutes, de systèmes de commandement, de contrôle et de communications.

‘Les dépenses réservées reviennent en Bolivie’, a averti Arce sur Twitter au même moment où augmentent les plaintes pour usage abusif de la force par les militaires pour éradiquer les signes de mécontentement envers la gestion du gouvernement de facto de Jeanine Áñez.

Après le coup d’État qui a contraint le président constitutionnel Evo Morales à démissionner, des militaires et des policiers ont lancé des opérations conjointes visant à réprimer les partisans du MAS.

Les actes les plus connus sont les massacres de Senkata et de Sacaba, lors desquels les policiers ont attaqué des civils non armés, faisant plus de 30 morts, des dizaines de blessés et des centaines de détenus.

Selon les détracteurs, le fait de rendre confidentiels l’origine de l’argent, le montant à dépenser et ce à quoi il est destiné constitue une violation du droit à l’information publique à des fins de contrôle social.

La modification du Manuel des opérations du Sicoes en limite la portée auprès des institutions militaires et donne libre cours à l’utilisation des ressources sans questionnement.

peo/oda/avs

EN CONTINU
notes connexes