mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela remercie l’OMS de la coordination sanitaire avec la Colombie

Caracas, 17 mars (Prensa Latina) La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodriguez, a aujourd’hui remercié l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour sa médiation auprès du gouvernement colombien pour établir des coordinations sanitaires et épidémiologiques contre la propagation du coronavirus SRAS-Cov-2.

‘Nous sommes reconnaissants au système des Nations Unies pour l’intermédiaire de l’OMS auprès du gouvernement colombien afin de mettre en place des coordinations sanitaires et épidémiologiques appropriées entre la Colombie et le Venezuela au profit des populations frontalières. Nous continuerons à protéger le noble peuple vénézuélien ! ‘, a-t-elle écrit sur le réseau social Twitter.

Dans un autre message diffusé sur la plateforme de communication, Rodriguez a souligné que les décisions prises par le président Nicolas Maduro pour gérer la situation autour de la pandémie sont documentées et étayées par des certitudes scientifiques et statistiques.

Depuis le Palais de Miraflores (siège de l´Exécutif), le mandataire a annoncé qu’une première conversation a eu lieu lundi après-midi entre le ministre de la Santé de Colombie, Fernando Ruiz, et son homologue du Venezuela, Carlos Alvarado, avec le chancelier vénézuélien, Jorge Arreaza, pour coordonner les actions et les protocoles de prise en charge de la population frontalière.

Récemment, le gouvernement bolivarien a demandé l’intervention de l’OMS pour établir une coordination sanitaire contre le coronavirus avec les autorités colombiennes, après avoir signalé l’augmentation du nombre de cas dans ce pays voisin.

Ce mardi, le protecteur de l’État de Taáchira, Freddy Bernal, a annoncé que l’organe de sécurité de l’État vénézuélien exerce un contrôle absolu sur les deux communes frontalières, Pedro Maíîa Ureña et Bolîvar, pour isoler la juridiction afin d’éviter la propagation du coronavirus.

À cet égard, il a souligné qu’il y avait un total de 15 mille 300 fonctionnaires déployés dans l’entité andine entre les Forces armées nationales bolivariennes, les corps de prévention citoyenne et les équipes médicales, et que des patrouilles étaient assurées pendant la journée.

Il a également indiqué que des tentes conditionnées ont été créées avec du matériel médical et paramédical pour soigner tous les citoyens en provenance de Colombie. ‘Hier, en moyenne, 2 000 personnes sont entrées dans le pays et ont été soumises au contrôle épidémiologique’, a-t-il déclaré.

Face à cette situation, le chef de l’État vénézuélien a remercié les médecins, les infirmiers, les bio-analystes, les virologues et tout le personnel de santé vénézuélien. ‘Leur dévouement précieux est vital à ce stade de préparation, de prévention et de confinement du Covid-19’, a-t-il ratifié sur le réseau social Twitter.

La veille, Maduro a décrété la mise en place de la quarantaine sociale et collective sur l’ensemble du territoire national comme mesure de lutte contre la pandémie après avoir confirmé l’existence de 33 patients diagnostiqués dans le pays.

peo/agp/lrc

EN CONTINU
notes connexes