mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie condamne l’ingérence des pays occidentaux

Damas, 18 mars (Prensa Latina) La Syrie a qualifié aujourd’hui de ‘pleurs simulés, d’hypocrisie et d’ingérence’, la position des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne, qui tentent de prolonger les neuf années de guerre terroriste contre cette nation du Levant.

À cet égard, le Ministère des Affaires Étrangères et des Expatriés a déclaré que les positions hostiles de l’Occident ne font que renforcer la détermination de la Syrie à préserver sa souveraineté nationale et son indépendance, ainsi qu´à optimiser la reconstruction de ce qui a été détruit par le terrorisme.

‘Le contenu de la déclaration faite par les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France à l’occasion du neuvième anniversaire de la guerre terroriste contre la Syrie montre encore une fois que ces pays soutiennent toujours les organisations terroristes pour prolonger la guerre contre le peuple syrien’, a déclaré la chancellerie dans un communiqué.

Ce qui est encore plus désagréable, ce sont les faux pleurs et l’hypocrisie du discours colonial occidental sur les droits de l’Homme en Syrie, et le fait que les mains de ces pays sont souillées par le sang des syriens et qu´ils sont la principale cause des souffrances du peuple en raison de la guerre injuste et des sanctions, souligne la déclaration.

Le texte ajoute que ces États ont violé le droit international en soutenant le terrorisme et en cherchant à s’ingérer dans les affaires intérieures des pays et qu´ils sont responsables de l’impact criminel de la guerre sur la vie des syriens.

Dans sa note, la chancellerie a exhorté la communauté internationale à condamner ces politiques et à traduire en justice les auteurs des crimes commis.

peo/rgh/pgh

EN CONTINU
notes connexes