lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba met en garde contre l’opportunisme des États-Unis face au Venezuela

La Havane, 8 avril (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a mis en garde aujourd’hui contre l’opportunisme des États-Unis en tentant d’attaquer le Venezuela au milieu de la pandémie du nouveau coronavirus.

Le Venezuela peut devenir un autre Viêt-Nam pour les États-Unis, a déclaré le mandataire sur son compte Twitter où il a partagé une information du quotidien Granma sur la question.

Ainsi, le chef de l’État rejette les manœuvres militaires étasuniennes près des côtes de la nation sud-américaine sous prétexte de lutter contre le trafic de drogue, mais qui cherchent en fait un prétexte pour envahir le territoire vénézuélien.

Washington a envoyé des navires de la marine pour la militarisation des Caraïbes orientales, théâtre d’une possible agression contre le pays sud-américain, quelques jours après avoir accusé de trafic de drogue le président vénézuélien Nicolas Maduro.

L’escalade militaire intervient quelques jours après l’annonce par le secrétaire d’État nord-américain Mike Pompeo d’une nouvelle stratégie de transition démocratique à Caracas.

Depuis la semaine dernière, Diaz-Canel a mis en garde contre les véritables intentions de la Maison Blanche qui, selon lui, sont des ingérences à but colonisateur.

peo/rgh/avr

EN CONTINU
notes connexes