mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Arrivée en Italie de la deuxième brigade médicale de Cuba

Rome, 13 avril (Prensa Latina) Une brigade de collaborateurs cubains de la santé est arrivée aujourd’hui à Turin pour aider à lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans la région italienne du Piémont.

 

Le groupe de 21 médecins, 16 infirmiers et un coordonnateur logistique est arrivé dans la capitale piémontaise par un vol spécial de Blue Panorama en provenance de La Havane.

Il s’agit du deuxième contingent international de médecins spécialistes des catastrophes et des épidémies graves Henry Reeve envoyé par Cuba à la demande des autorités des régions de Lombardie et du Piémont.

Le précédent, composé de 36 médecins, 15 diplômés en infirmerie et un spécialiste en logistique, travaille depuis le 22 mars dernier dans un hôpital de campagne à Crema, ville lombarde d’environ 34 mille habitants.

Un communiqué publié la veille par l’ambassadeur de Cuba dans ce pays, José Carlos Rodriguez, a souligné que ‘cette nouvelle action de collaboration cubaine avec l’Italie répond à une demande du président de la région Piémont, Alberto Cirio, d’après l’expérience positive de la précédente brigade.

La demande a été soutenue par le ministre italien de la Santé, Roberto Speranza, la ville de Turin et son maire Chiara Appendino, l’agence d’échanges culturels et économiques avec Cuba (Aicec), la fondation Specchio dei tempi, la société Lavazza et la Croix-Rouge italienne, entre autres.

Il a également signalé que les membres de la brigade travailleront dans la zone sanitaire dédiée au Covid-19 dans le complexe des ORG, anciens Bureaux des Grandes Réparations, à Turin.

Ils vont ‘intégrer et soutenir le personnel sanitaire italien, qui fait démontre actuellement son dévouement professionnel’ et opérer ‘selon les protocoles établis par les autorités sanitaires italiennes face au Covid-19’.

La note souligne que bien que Cuba soit également confrontée à la propagation de la maladie sur son territoire, elle juge indispensable de contribuer au renforcement de la solidarité, à la collaboration internationale et aux efforts conjoints au niveau mondial pour relever le plus rapidement possible le défi énorme que représente cette pandémie.

peo/oda/Fgg

 

EN CONTINU
notes connexes