dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Caricom rejette les sanctions contre Cuba et le Venezuela

Georgetown, 16 avril (Prensa Latina) Les 15 pays de la Communauté des Caraïbes (Caricom) ont demandé la levée des sanctions des États-Unis contre Cuba et le Venezuela en ces temps de pandémie de Covid-19.

 Ils ont également « regretté que les ressources de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) soient menacées à un moment où tous doivent s’unir pour mener la lutte contre la pandémie ».

Cette remarque fait directement allusion à la décision du président des États-Unis, Donald Trump, de retirer les fonds que son pays remet à l’organe directeur de la santé au niveau international.

Les mandataires et chefs de gouvernement de la Caricom ont tenu la veille une réunion par téléconférence pour définir les étapes de la bataille « contre le coronavirus qui a gravement affecté les économies ».

La rencontre a appelé à élaborer « une politique de santé publique commune » qui comprend des produits pharmaceutiques, des équipements de protection personnelle et « la fourniture de personnel médical supplémentaire », a expliqué un communiqué officiel.

De même, les dirigeants se sont mis d’accord sur une approche collective vis-à-vis des institutions financières internationales pour obtenir l’aide nécessaire pour faire face aux défis fiscaux et financiers découlant de la crise.

À cet égard, ils ont précisé que le critère du produit intérieur brut (PIB) par habitant « ne constitue pas la seule considération dans l’évaluation des besoins de la Communauté ».

« Comprendre la vulnérabilité de chaque pays est un meilleur moyen de déterminer les besoins, surtout lorsque nous sommes confrontés à de multiples défis’, ont-ils souligné.

Les dirigeants des 15 États du groupe régional ont également discuté d’une éventuelle réouverture des frontières et des mesures de couvre-feu et d’éloignement social.

D’autres thèmes ont porté sur la production, les approvisionnements et la sécurité alimentaire, le transport interrégional de personnes et de marchandises par voie aérienne et maritime.

Le communiqué indique que le groupe a convenu de travailler à la construction d’ « une architecture numérique robuste, y compris la gouvernance, pour faciliter le commerce numérique et aider à lutter contre le virus ».

Les dirigeants de la Caricom ont prévu une autre réunion similaire dans deux semaines.

peo/mem/vc

EN CONTINU
notes connexes