mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba dénonce à l’UNESCO l’impact du blocus dans le combat contre le Covid-19

Paris, 17 avril (Prensa Latina) L’ambassadrice de Cuba auprès de l’Unesco, Yahima Esquivel, a dénoncé aujourd’hui dans cette capitale les limites que le blocus des États-Unis cause à l’île dans sa réponse au Covid-19.

 Intervenant lors d’une réunion virtuelle du Conseil exécutif de l’organisation de l’ONU spécialisée dans l’éducation, la science et la culture, elle a précisé que le blocus économique, commercial et financier renforcé par l’administration actuelle de la Maison Blanche empêche l’achat de médicaments, d’équipements de santé, de matériel et de fournitures.

Selon la diplomate, la position agressive de Washington contraste avec l’appel de l’Unesco à la communauté internationale à renforcer la coopération et la solidarité face à la pandémie.

Le blocus des États-Unis rend difficile la lutte de Cuba contre le Covid-19, une maladie qui met la planète face à d’immenses défis que nous ne pourrons relever qu’ensemble, a-t-elle souligné.

Esquivel a répété lors de la vidéoconférence que l’embargo en vigueur depuis près de 60 ans constitue le principal obstacle au développement de la plus grande des Antilles et au bien-être de son peuple.

Il entrave également la coopération internationale dans les domaines de la science, de l’éducation, de l’accès à l’information et de la promotion de la culture, domaines essentiels pour faire face à la crise du Covid-19 et qui sont au cœur du mandat de l’Unesco, a-t-elle déclaré.

L’ambassadrice de Cuba a rappelé que le blocus est rejeté année après année par la communauté internationale, qui réclame à l’Assemblée Générale de l’ONU la fin d’une politique génocidaire, contraire aux valeurs du multilatéralisme, du droit international et de la paix.

Pour Esquivel, le scénario global généré par la pandémie du coronavirus SARS-Cov-2 nécessite de renforcer la demande de fin du blocus imposé à l’île par les États-Unis et des mesures coercitives unilatérales contre d’autres pays.

‘L’effort collectif doit viser à promouvoir la solidarité, à abattre les murs et à aider ceux qui en ont besoin’, a-t-elle averti.

À cet égard, elle a souligné que Cuba appuyait les efforts déployés aux niveaux national et local dans des dizaines de pays dans la lutte contre le Covid-19.

peo/mem/wmr


 

EN CONTINU
notes connexes