lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les français devraient porter un masque maintenant, avertit un expert urgentiste

Paris, 19 avril (Prensa Latina) Tous les Français devraient porter un masque en sortant dans la rue, une opinion contraire à celle du gouvernement, a averti aujourd’hui le médecin Philippe Juvin, chef du service des urgences de l’hôpital européen Georges Pompidou de cette capitale.

 Selon l’expert, il ne faut pas attendre le début du déconfinement pour indiquer l’utilisation de ce moyen de protection, ‘il faut le faire dès maintenant’.

Un masque est utile, même s’il est fait maison, se couvrir la bouche et le nez est essentiel. En outre, il est beaucoup moins couteux que de s’occuper d’un patient en réanimation, a-t-il déclaré à la chaîne Franceinfo.

Juvin a estimé que le président Emmanuel Macron a tort de ne pas le voir ainsi, parce que les voix de la communauté scientifique internationale sont de plus en plus en faveur de cette pratique en ces temps de pandémie du coronavirus SARS-Cov-2.

Le manque de masques accessibles à la population, et la défense jusqu´au-boutiste de l’idée que ces masques ne sont nécessaires que pour les professionnels de la santé et les malades, ont suscité de fortes critiques du gouvernement et même des accusations et des demandes légales.

Macron a promis lundi dernier que des masques seraient disponibles à partir du 11 mai, à la fin de la quarantaine générale, pour entamer un processus de déconfinement progressif, ce qui a déclenché une nouvelle polémique dans la société française.

Pour parler de cette étape, il faudrait d’abord créer les conditions, ce qui inclut aussi des tests de diagnostic extrêmement massifs et un grand nombre de lits disponibles dans les hôpitaux, surtout en soins intensifs, a souligné Juvin.

Selon le médecin, ‘quand vous allez à la guerre, vous avez besoin de munitions, sans elles vous ne pourrez pas déconfiner les Français en toute sécurité’.

Il a également estimé que le processus devrait être progressif, car il pourrait finalement exposer les gens à une forme grave de Covid-19.

peo/ga/wmr

EN CONTINU
notes connexes