mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba dénonce à l’Unesco la cruauté du blocus des États-Unis

Paris, 23 avril (Prensa Latina) Le ministre cubain de la Culture, Alpidio Alonso, a dénoncé hier lors d´un forum virtuel convoqué par l’Unesco la cruauté du blocus étasunien contre l’île et sa pleine application dans le scénario actuel de la pandémie de Covid-19.

 Intervenant lors la vidéoconférence organisée pour discuter au niveau ministériel de l’impact de la pandémie sur la culture et les réponses à y apporter, le titulaire a déclaré que malgré le blocus économique, commercial et financier imposé par Washington, le gouvernement de la plus grande des Antilles ne ménage pas ses efforts et ses ressources dans la lutte contre le coronavirus SARS-Cov-2.

Il a également souligné la discipline et la résistance quotidiennes du peuple cubain face au défi complexe, aggravé par le blocus nord-américain qui empêche l’accès à des médicaments et équipements essentiels face au Covid-19.

Selon Alonso, dans le contexte de la bataille mondiale contre le Covid-19, la collaboration et la solidarité devraient prévaloir sur les différences politiques.

Il a rendu hommage aux professionnels de la santé cubains pour leur travail sur l’île et leur solidarité dans d’autres régions du monde.

Au milieu de cette bataille, les écrivains, artistes et travailleurs de la culture apportent une belle contribution avec le soutien des médias, a-t-il souligné.

À cet égard, il a insisté sur le fait que la vie culturelle du pays ne s’est pas éteinte, et que des centaines d’activités et d’initiatives sont recensées sur Internet, dans les quartiers et les lieux d’isolement.

Alonso a expliqué lors du forum virtuel qu’à Cuba, les artistes et les créateurs reçoivent un soutien salarial sous diverses formes, alors même que la plupart des institutions ont été temporairement fermées.

Il a également noté que les plus de huit mille étudiants de l’éducation artistique profite de l’enseignement à distance.

Selon le ministre, le défi du Covid-19 est notamment relevé sur l’île par la culture avec un message humaniste et solidaire, permettant aux personnes d´accéder à la musique, la poésie, la littérature, la danse, l’artisanat et d’autres expressions, qui au lieu de s’éteindre, renaissent en s´adaptant au moment.

peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes