jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine rejette et qualifie de malveillante la demande des Etats-Unis concernant le Covid-19

Beijing, 23 avril (Prensa Latina) La Chine a exprimé hier un refus ferme, et a estimé malveillante et contraire aux principes fondamentaux des lois une plainte déposée à son encontre par l’État du Missouri (États-Unis) et liée à la pandémie de Covid-19.

 Geng Shuang, porte-parole du ministère des Affaires Étrangères, a rappelé qu’en aucun cas les actions souveraines de son pays pour prévenir et contenir la maladie mortelle ne seraient être contestées devant les tribunaux nord-américains.

Selon lui, le processus ouvert par le Missouri est un abus, il doit être révoqué parce qu’il n’est pas bon pour les propre États-Unis et qu’il s´oppose à la nécessaire coopération mondiale dans la lutte contre la pneumonie.

Il a évoqué la contribution du géant asiatique à cet égard, notamment en fournissant en temps voulu des informations responsables et transparentes à l’Organisation Mondiale de la Santé et à plusieurs gouvernements de la planète, dont celui de Washington.

A cet égard, il a précisé que depuis le 3 janvier dernier, la Chine partage régulièrement des données avec le pays nord-américain et maintient sans entrave les canaux ouverts pour les échanges scientifiques.

Enfin, Geng a demandé à la Maison Blanche de réfuter la plainte, le dernier chapitre d’une série d’accusations lancées depuis le sol étasunien concernant la pandémie.

Le Missouri a introduit le recours légal la veille et entend tenir la Chine pour responsable des préjudices économiques, de la contagion de plus de deux millions de personnes par le Covid-19 et bien sûr de l’accaparement de masques faciaux et d’autres matériaux de protection.

Outre qu’elle a rejeté ce mouvement judiciaire, la Chine a déploré cette semaine la suggestion de fonctionnaires et de responsables politiques nord-américains de mener des enquêtes indépendantes sur son territoire au sujet de l’épidémie et de demander une indemnisation pour les pertes liées à la pandémie.

Le géant asiatique a également insisté sur le fait que ce sont les scientifiques qui doivent élucider les inconnues concernant l’origine exacte du coronavirus SARS-Cov-2 face à la prolifération de théories visant un laboratoire de Wuhan ou à la manipulation par des humains.

peo/rgh/ymr

EN CONTINU
notes connexes