dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´augmentation des infections de Covid-19 en Afrique inquiète l’OMS

Nairobi, 23 avril (Prensa Latina) Le saut de 43% du nombre de contaminations par le Covid-19 en Afrique en une semaine seulement inquiète aujourd’hui l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

 Les experts de l’agence de l’ONU considèrent que ce continent, qui abrite un milliard 300 millions de personnes, pourrait devenir le prochain épicentre de la pandémie, place qu’occupent aujourd’hui les États-Unis.

L’alarme a été déclenchée par le directeur pour l’Afrique du Centre de prévention et de contrôle des maladies (CPCE), John Nkengasong, qui a souligné que le continent avait des possibilités très limitées et déjà dépassées de dépistage des infections.

À cet égard, il s’est déclaré convaincu que les rapports soumis par les pays au CPCE étaient inférieurs aux chiffres effectifs.

L’OMS a averti il y a quelques jours que le Covid-19 pourrait causer jusqu’à 300 mille morts en Afrique et plonger 30 millions de personnes dans la pauvreté la plus absolue, mais que le continent a le temps d’éviter cette catastrophe et doit donc intensifier les analyses et suivre les sources de contagion.

Les craintes de l’entité de l’ONU se fondent sur le fait que depuis le début de la mobilisation continentale contre la pandémie il y a deux mois, moins de 500 mille analyses ont été réalisées sur le continent, 325 par million d’habitants.

peo/ga/msl

EN CONTINU
notes connexes