lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La pandémie de Covid-19 pousse plus d’haïtiens vers la famine

Nations Unies, 24 avril (Prensa Latina) La pandémie de Covid-19 pousse plus d’Haïtiens vers la famine, et près d’une personne sur trois dans ce pays est déjà confrontée à une insécurité alimentaire aiguë, a-t-il été averti aujourd’hui à l’ONU.

 Selon le porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, Stéphane Dujarric, près de quatre millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence en Haïti.

Un million d’habitants de cette nation caribéenne sont déjà dans une situation de famine sévère, selon une étude réalisée fin 2019 par le Gouvernement haïtien avec l’appui du Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, a déclaré Dujarric, le PAM a aidé 200 mille personnes et a également repris la distribution de vivres et de fournitures d’urgence dans de nombreux départements du pays.

Comme l’expansion du nouveau coronavirus a conduit à la fermeture des écoles, le PAM a commencé à fournir des rations alimentaires à emporter aux écoliers et à leurs familles, a expliqué Dujarric.

Avant la pandémie de Covid-19, le programme de repas scolaires du PAM en Haïti offrait un repas chaud quotidien à environ 300 mille enfants haïtiens. À l’heure actuelle, cette agence des Nations Unies a l’intention d’accroître l’aide alimentaire et demande des fonds supplémentaires à cette fin.

La veille, en Haïti, le cinquième décès dû au Covid-19 a été enregistré et 10 nouvelles infections ont été signalées, ce qui porte à 72 le nombre de cas confirmés.

peo/agp/ifb

 
EN CONTINU
notes connexes