mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba poursuit les tests pour contrôler la transmission de Covid-19

La Havane, 27 avril (Prensa Latina) Cuba continue aujourd’hui d’appliquer des tests diagnostiques au plus grand nombre de personnes possible pour détecter les malades du Covid-19 et contrôler la transmission du virus, a assuré le Ministère de la Santé Publique (Minsap) de ce pays.

 Le Dr Francisco Durán, Directeur national d’Épidémiologie du Minsap, a expliqué que des tests rapides et des tests PCR en temps réel sont actuellement effectués sur des groupes de population qui ont été exposés ou sont plus à risque de contracter la maladie, même s’ils ne présentent aucun symptôme.

Le PCR en temps réel, a-t-il dit, est effectué à 100 pour cent des cas suspects de la maladie, c’est-à-dire à une personne qui a des symptômes ou a eu un risque épidémiologique.

Le spécialiste a également indiqué que ces tests sont également effectués à tous les contacts des cas confirmés et qu’un grand nombre d’entre eux sont positifs.

Il a ajouté que les autres patients qui subissent ce test diagnostique sont ceux qui souffrent d’une infection respiratoire aiguë et les personnes décédées d’insuffisance respiratoire aiguë.

Tous les collaborateurs de santé qui vont à l’étranger effectuent de la même manière des tests PCR en temps réel, ainsi que des personnes dans des zones de santé déterminées ou des lieux de travail où il y a un risque très élevé, a-t-il assuré.

D’autre part, il a rappelé que le test rapide a été effectué par 100 pour cent des personnes qui sont arrivées dans cette nation caribéenne à partir du 24 mars ou quelques jours plus tôt, et qui se trouvaient dans les centres d’isolement ou à leurs domiciles et risquaient de développer la maladie.

Actuellement, a-t-il dit, le test rapide est effectué, en outre, sur des personnes liées à des cas suspects, qui ne sont pas des contacts directs mais présentent un risque épidémiologique, et sur des patients dans des maisons de retraite, des centres psychopédagogiques ou des hôpitaux psychiatriques et présentant une symptomatologie respiratoire.

Selon Durán, le nombre de cas asymptomatiques confirmés du Covid-19 est l’un des éléments les plus préoccupants dans la lutte contre la pandémie à Cuba et dans le monde, car ces personnes apparemment en bonne santé sont une menace en raison de leur forte probabilité d’infecter d’autres personnes.

Les spécialistes avertissent de la nécessité de l’isolement, seul moyen efficace à ce jour pour contenir la propagation.

La veille, 823 tests diagnostiques ont été étudiés sur le territoire national, dont 20 ont été positifs, et à ce jour 41.651 échantillons ont été prélevés, pour un total de 1.389 cas confirmés.

peo/agp/Rbp

EN CONTINU
notes connexes