lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’UE déclare qu’elle interviendra si Israël continue à annexer la Palestine

Bruxelles, 12 mai (Prensa Latina) L’Union Européenne (UE) a déclaré hier qu’elle interviendrait, dans la limite de ses possibilités, si Israël poursuit ses plans d’annexion dans le territoire palestinien occupé de la Cisjordanie.

 C’est ce qu’a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Peter Stano, face à la question des prétendues sanctions contre Israël, en préconisant le dialogue en vue d’une solution acceptable pour les deux parties au sujet des deux États.

Pour le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique, l’UE doit cesser de dépendre des États-Unis pour prendre l’initiative dans la région et geler tous ses accords avec Israël afin de faire pression pour que ce pays respecte le droit international.

Suite à l’accord de Washington, Israël a assuré que l’expansion des colonies de peuplement dans le territoire palestinien se poursuivrait à partir du mois de juillet, malgré le rejet international de cette décision.

Cette nation a détruit ou confisqué 97 structures pour une valeur d’environ 480 mille euros dans la région l’année dernière, soit une augmentation de 90% par rapport à la période précédente, selon le média en ligne EUobserver.

En outre, elle a détruit 35 % de biens palestiniens supplémentaires et déplacé 95 % de ces personnes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Selon l’UE, le bloc ne reconnaîtra aucune modification des frontières d’avant 1967 autre que celles convenues par les deux parties dans la résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations Unies signée en 2016.

peo/lla

EN CONTINU
notes connexes