samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La solidarité de Cuba est incontestable, affirment les ambassadeurs d’Afrique

La Havane, 25 mai (Prensa Latina) Des ambassadeurs d’Afrique accrédités à Cuba ont affirmé aujourd’hui que la solidarité de l’île avec le continent est incontestable.

Sous la direction de Fidel Castro, le pays des Caraïbes a été un véritable ami des Africains, ont ajouté les signataires du communiqué à l’occasion de la Journée de l’Afrique pour la fondation le 25 mai 1963 de l’Organisation de l’unité africaine, aujourd’hui Union africaine (UA).

Les signataires ont déclaré que l’aide apportée par Cuba au peuple africain concernait presque tous les aspects du développement humain, notamment l’éducation, l’agriculture et la santé.

Ils ont également souligné la contribution de La Havane à la lutte des peuples africains contre le colonialisme, au soutien de collaborateurs de la santé et à la formation du personnel médical.

Nous exprimons notre profonde gratitude au Gouvernement cubain et à son peuple pour leur contribution, non seulement à la lutte pour l’indépendance des pays africains, mais aussi pour toute l’aide que Cuba a apportée aux pays africains au fil des ans.

À cet égard, ils ont mis l’accent sur l’appui sanitaire de l’île, y compris l’envoi de brigades Henry Reeve dans plusieurs pays africains et d’autres continents pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Ils ont rappelé que la première mission de diplomatie médicale cubaine à long terme en Afrique s’est rendue en Algérie en 1963.

Depuis lors, les professionnels de la santé cubains ont travaillé dans de nombreux pays africains et sont plus de cinq mille actuellement.

Nous saisissons cette occasion pour féliciter Cuba de l’exemple qu’elle continue de donner, dans un esprit de solidarité internationale, en particulier dans le domaine de la médecine.

‘Cuba a montré au monde que, quelles que soient les dures sanctions politiques, économiques et commerciales imposées depuis des décennies, elle demeure l’un des principaux pays du monde pour ce qui est de la fourniture de soins médicaux’, ont conclu les représentants diplomatiques.

peo/rgh/ro

EN CONTINU
notes connexes