jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine nie un retard lors de la remise de données sur le Covid-19 à l’OMS

Beijing, 5 juin (Prensa Latina) La Chine a déclaré mercredi que les rapports sur le retard présumé dans la transmission des données importantes de Covid-19 à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au début de janvier dernier étaient faux.

Zhao Lijian, porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères, a déclaré qu’il s’agissait d’une information qui ne correspondait pas à la réalité parce que son gouvernement avait coopéré avec l’agence mondiale en rassemblant des éléments sur la maladie et le coronavirus SRAS-Cov-2 qui la provoque.

Il a évoqué un calendrier détaillant le processus de communication depuis le début de l´épidémie et a souligné que la Chine agit de manière transparente, ouverte et rapide dans ses échanges avec l’organisation.

‘Nous sommes prêts à prendre des mesures concrètes pour soutenir le leadership de l’OMS dans la lutte contre la pandémie et à travailler avec le reste de la communauté internationale pour contribuer à la sécurité de la santé publique’, a-t-il souligné.

Zhao a également indiqué que la Chine encouragerait la mise en œuvre de l’initiative du G-20 pour réduire la dette des pays africains en raison des graves ravages causés par l’adversité sanitaire dans leurs économies.

peo/npg/ymr

EN CONTINU
notes connexes