dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Chancelier de Cuba qualifie son homologue étasunien de menteur

La Havane, 16 juillet (Prensa Latina) Le chancelier de Cuba, Bruno Rodriguez, a qualifié aujourd’hui de menteur son homologue étasunien, Mike Pompeo, en référence à ces déclaration concernant la présence du personnel de santé cubain au Brésil par le biais du programme international Más Médicos (Plus de Médecins).

Une enquête indépendante de l’OPS (Organisation Panaméricaine de la Santé), sans chantage des États-Unis, révélera l’effort du gouvernement du PT (Parti des Travailleurs du Brésil) pour apporter la santé à des millions de Brésiliens et la contribution importante et légitime de Cuba à cet égard, a estimé Rodriguez sur son compte Twitter.

« Le Brésil détient maintenant un record de cas et de décès dus au Covid-19 », a ajouté le ministre des Affaires Étrangères.

Pompeo a déclaré ce mercredi que l’OPS enquêterait sur son rôle d’intermédiaire dans le projet mentionné, par lequel les gouvernements des présidents Raúl Castro et Dilma Rousseff ont permis l´arrivée de près de 10 mille médecins insulaires au Brésil.

Cuba a conclu le retrait de tout son personnel médical un jour avant que Jair Bolsonaro n’assume la fonction de mandataire, le 1er janvier 2019, en raison des attaques et menaces de ce dernier et de son entourage contre le travail des collaborateurs médicaux et aux exigences supplémentaires voulant être ajoutées à l´accord signé entre les deux gouvernements et l’OPS.

peo/npg/ro

 
EN CONTINU
notes connexes