dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

« Désastre public » décrété en Bolivie pour accéder à un prêt du FMI

La Paz, 28 juillet (Prensa Latina) Le gouvernement de facto bolivien a décrété hier l’état de ‘calamité publique’ dans une tentative d’accéder au prêt du Fonds Monétaire International (FMI) sous prétexte de faire face à la crise épidémiologique provoquée par le Covid-19.

L’annonce de la présidente par intérim, Jeanine Áñez, a pour objectif de concrétiser le crédit de 327 millions de dollars accordé par le FMI mais dont l’accès est refusé par le pouvoir législatif dominé par le Mouvement Vers le Socialisme (MAS).

Les représentants du MAS affirment que cette somme est conditionnée à des mesures d’ajustement économique de type néolibéral comme cela s’est produit à plusieurs reprises avant la gestion des gouvernements d’Evo Morales (2006-2019). Lors de cette période le pays a mis fin aux crédits du FMI.

Le décret publié au Journal officiel justifie le fait que le montant servira à répondre aux besoins économiques impossibles à satisfaire en raison des effets négatifs du SARS-Cov-2.

La Bolivie compte environ 70 mille cas positifs de Covid-19 et, selon le dernier rapport des autorités sanitaires, elle compte jusqu’à présent 2.583 décès.

peo/Jha/lbp

EN CONTINU
notes connexes