mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement bolivien rejette l’approbation d´un crédit du FMI

La Paz, 4 août (Prensa Latina) La présidente du Sénat de Bolivie, Eva Copa, a rejeté aujourd’hui l’approbation par l’Assemblée législative plurinationale du crédit du Fonds monétaire international (FMI) au motif qu’il ne répondait pas aux conditions requises.

Copa a déclaré à la presse que les 327 millions de dollars acquis par l’État devaient d´abord être approuvés au Parlement, ce qui ne sera pas le cas.

La législatrice a qualifié de ‘chantage’ les pressions du gouvernement de facto pour approuver ce prêt sous prétexte de faire face à la crise épidémiologique provoquée par le Covid-19.

La Constitution stipule que l’Assemblée législative est chargée d’approuver ou non les prêts, a déclaré Copa, qui a signalé que l’argent était déjà dans le pays depuis avril.

La présidente par intérim, Jeanine Áñez, a déclaré l’état de calamité publique la semaine dernière dans une tentative d’accéder à la somme du FMI.

Les représentants du Mouvement Vers le Socialisme considèrent que le montant est conditionné à des mesures d’ajustement économique de type néolibéral comme cela s’est produit plusieurs fois avant les gouvernement d’Evo Morales (2006-2019).

Le décret publié au Journal officiel justifie que le montant servira à répondre aux besoins économiques impossibles à satisfaire en raison des effets négatifs du coronavirus.

peo/tgj/lbp

EN CONTINU
notes connexes