jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Présidente de facto de la Bolivie ignore le drapeau des peuples indigènes

La Paz, 7 août (Prensa Latina) La mandataire de facto de la Bolivie, Jeanine Añez, a rendu publique son indifférence pour les symboles de la culture indigène, en apparaissant aujourd’hui sans la Wiphala, le drapeau des peuples originaires, sur son écharpe présidentielle.

Ce symbole a figuré ce jeudi dans des actes comme le hissage du drapeau pour les 195 ans d’indépendance du pays, mais lors d´autres événements la présidente de facto est apparue avec le rouge, jaune et vert sur sa bande présidentielle, mais le symbole des peuples originaires, note le quotidien conservateur Pagina 7.

La Wiphala, drapeau des communautés andines reconnu dans la Constitution, a été incluse parmi les symboles patriotiques boliviens avec l’accession au pouvoir en 2006 d’Evo Morales, contraint de démissionner en novembre 2019 lors d´un coup d’État.

peo/agp/apb

EN CONTINU
notes connexes