mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le quotidien cubain Juventud Rebelde dénonce la suspension de son compte sur Twitter

La Havane, 7 août (Prensa Latina) Le quotidien cubain Juventud Rebelde a dénoncé hier le fait que son compte Twitter a été temporairement suspendu, selon l´information apportée par la propre administration de ce réseau social au journal.

La publication a signalé que ce jeudi, elle n’a pu partager un tweet sur son compte @Juventudrebelde du rapport émis par le Ministère cubain de la Santé Publique au sujet de l´impact du Covid-19 dans le pays.

Juventud Rebelde a fait savoir que plus de 29 minutes s’étaient écoulées entre ce dernier tweet et le précédent et que depuis, les personnels avaient essayé d’accéder au service de récupération du compte de manière infructueuse.

Selon le journal de la jeunesse cubaine, Twitter leur a répondu d’appeler le numéro associé à son compte, ‘action qui ne se concrétise jamais’.

La publication a expliqué qu’en révisant les règles et les conditions de service de ce réseau social il a été constaté que les personnels n’avaient enfreint aucune des politiques de Twitter.

Ce n’est pas la première fois que Twitter bloque ou limite l’accès à des comptes de médias depuis Cuba, dont celui de Prensa Latina et de certains de ses journalistes.

En septembre 2019, l’Union des journalistes de Cuba (UPEC) a déclaré que des dizaines de comptes Twitter de journalistes et de médias cubains avaient été bloqués par la plate-forme.

L’incident s’est produit quelques minutes avant le début d’une allocution télévisée du président, Miguel Diaz-Canel, et d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement cubain, au cours de laquelle ils ont exposé un ensemble de mesures économiques importantes pour le pays.

Parmi les médias déjà bloqués ou suspendus prétendument ‘pour violation des règles de Twitter’ on compte également Cubadebate, Granma_digital, Mesaredondacuba, Radiorebelde, Dominiocuba, Cubaperiodistas, PrensaLatina, entre autres utilisateurs, dont des journalistes en activité.

peo/mgt/mml

EN CONTINU
notes connexes