vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Gouvernement panaméen évalue la collaboration de médecins cubains

Panama, 13 août (Prensa Latina) Le président Laurentino Cortizo a annoncé hier que le gouvernement du Panama évalue un accord avec Cuba pour le recrutement de médecins spécialistes, qui renforceraient la prise en charge des patients atteints du Covid-19.

Nous essayons de parvenir à un accord pour renforcer et soutenir nos travailleurs de la santé, a-t-il déclaré à la presse lors d’une visite de l’entreprise Levapan située à la périphérie de la capitale.

Le mandataire a précisé qu´il serait possible de collaborer avec une partie de l’équipe de Cuba qui était en Italie pour aider le pays européen dans le combat face au Covid-19.

En juillet, les autorités panaméennes de la santé ont convoqué des médecins spécialistes étrangers pour faire face à l’insuffisance de personnel dans le pays et à la crise sanitaire.

À cet égard, le ministre de la Santé, Luis Francisco Sucre, a expliqué récemment que depuis le début du mois dernier, un appel a été lancé aux spécialistes nationaux et qu’il n’y a eu qu’une seule réponse, alors qu´il existe des besoins de pneumologues, d’infectiologues, de cardiologues, d’anesthésistes, entre autres spécialités.

En juillet, le Ministère de la Santé Publique a recruté 495 professionnels et paramédicaux nationaux, dont des médecins généralistes, des infirmières et des pharmaciens en raison de l’épuisement du personnel chargé de la prise en charge des patients atteints du Covid-19.

Suite à l’intention du gouvernement de compter sur des étrangers, la Commission médicale nationale de négociation (Comenenal) a accepté la nécessité de faire appel à des médecins étrangers, faute des spécialistes nécessaires pour répondre à la demande croissante, même si elle a précisé qu’il s’agissait de contrats temporaires.

À ce sujet, l’expert panaméen José Luis Prosperi a récemment écrit sur Twitter : « Je pense qu’il serait bon de nous appuyer sur les médecins cubains qui étaient en Italie, de demander une aide internationale ; les Italiens les ont déjà libérés et ils sont très reconnaissants envers les professionnels cubains, parce qu’ils ont aidé à empêcher de nombreux décès ».

Leg/npg

EN CONTINU
notes connexes