dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Honduras perd 250 mille tests diagnostique de Covid-19 pour mauvais stockage

Tegucigalpa, 13 août (Prensa Latina) Un nouveau scandale secoue aujourd’hui le Honduras après que le Conseil d’Investissement Stratégique du pays (Invest-H) a confirmé que 250 mille tests PCR pour détecter le Covid-19 ont été endommagés en raison d’un stockage déficient.

L´organisme a indiqué dans un communiqué que, le 21 avril, elle avait remis au Secrétariat de la Santé (Sesal) les 100 mille premiers réactifs provenant d’un achat effectué auprès d’une entreprise sud-coréenne, mais ils n’ont jamais été utilisés parce qu’il s’est avéré que la température ambiante à laquelle ils devaient arriver n’était pas appropriée.

Karla Pavón, responsable de la surveillance et de la virologie du portefeuille de la santé, a confirmé qu’elle avait reçu les intrants et qu´ils ne respectaient pas le processus logistique de stockage, de conservation, de gestion et de distribution (chaîne du froid) dont le but est de s’assurer qu’ils ne perdent pas leur pouvoir immunologique.

Invest-H a ajouté que les 150 mille tests restants étaient également arrivés dans le pays, mais pendant le passage en douanes ils ont été gardés dans une chambre froide entre 2 et 8 degrés Celsius, alors que la température recommandée par le fournisseur est inférieure à 21 degrés Celsius.

Ces révélations expliquent notamment pourquoi le Honduras n’a jamais pu dépasser les 2.000 tests quotidiens pour détecter le Covid-19, comme le recommandent les experts, et attisent les critiques concernant Invest-H, une institution qui depuis juin fait l’objet d’une enquête pour corruption dans l’achat de sept hôpitaux mobiles pour près de 50 millions de dollars.

peo/agp/rps

EN CONTINU
notes connexes