samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Sénat bolivien approuve une loi pour la tenue des élections le 18 octobre prochain

La Paz, 13 août (Prensa Latina) Le Sénat bolivien a approuvé une loi qui fixe les élections au 18 octobre prochain de manière irrévocable, afin de résoudre la crise notamment due au troisième report de la date électorale, ont rapporté aujourd’hui les médias locaux.

La loi a été transmise à la Chambre des députés pour révision et, si elle était adopté, permettrait au parquet d’engager des poursuites pénales contre ceux qui voudraient changer cette date, a signalé le quotidien local La Razón.

Le texte prévoit également que l’Exécutif doit garantir les ressources financières nécessaires pour permettre au Tribunal suprême électoral (TSE) d´organiser le scrutin.

La veille, la Centrale ouvrière bolivienne (COB) a conditionné la levée des barrages routiers et d’autres mesures de pression au fait que le TSE et le gouvernement de facto reprogramment les élections pour une semaine avant le jour convenu.

À cet égard, l’ancien président bolivien Evo Morales (2006-2019) a indiqué sur Twitter que de telles demandes étaient dénuées de sens puisque deux ou trois semaines de report ne créeraient pas de problème.

Il a également averti que cette position (dela COB) ne profitait qu’au gouvernement de facto qui n’a pas intérêt à résoudre la crise actuel pour continuer à blâmer le Mouvement Vers le Socialisme (MAS), au pouvoir avant le coup d´État de novembre dernier.

La crise politique s’est aggravée lorsque le TSE a décidé de reporter, pour la troisième fois, la date des élections du 6 septembre au 18 octobre.

Le MAS a affirmé que cela répondait à des intérêts politiques pour prolonger la présidence intérimaire de Jeanine Añez.

peo/mem/lbp

EN CONTINU
notes connexes