dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une organisation française participe à un projet social dans la capitale de Cuba

Paris, 17 août (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (Cubacoop) et des entités insulaires lancent un projet pour le développement psychosocial et culturel des personnes vulnérables dans le Centre Historique de La Havane, a déclaré l’organisation française.

L’initiative vise à soutenir les enfants souffrant de retard dans le développement psychique et les personnes âgées vivant dans la zone de la capitale cubaine, inscrite au patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 1982.

Selon les informations fournies à Prensa Latina par Cubacoop, son homologue et exécutant technique est le Bureau de l’historien de la ville de La Havane.

L’association française apporte une contribution de 20.000 euros à un projet qui vient s’ajouter aux dizaines d’actions de bienfaisance réalisées au cours des 25 dernières années dans plusieurs provinces de l’île

Dans des déclarations à Prensa Latina, le président de l’organisation, Victor Fernandez, a réitéré son engagement à soutenir concrètement Cuba face au blocus économique, commercial et financier que lui imposent les États-Unis depuis près de 60 ans.

Notre proposition est de travailler avec l’île sur des projets de développement adaptés à ses besoins actuels, pour étendre la solidarité politique à l’économie, a-t-il précisé.

Parmi les initiatives récentes soutenues par Cubacoop, citons celles visant à améliorer la qualité de l’eau dans les communautés de Camagüey et la mise en œuvre de plans éducatifs et culturels à Cienfuegos.

L’association fait partie de la campagne promue en France pour plaider en faveur de la remise du prix Nobel de la Paix  aux brigades médicales du contingent Henry Reeve, pour leur présence dans des dizaines de pays frappés par le Covid-19.

La solidarité de Cubacoop avec la plus grande des Antilles se fit également sentir par ces jours de douleur après le décès de l’historien de La Havane, Eusebio Leal.

A propos du décès de l’intellectuel, parlementaire et artisan de la restauration du Centre Historique de la capitale cubaine, l´organisation a qualifié son œuvre de monumentale et son travail d’infatigable.

peo/ga/wmr

EN CONTINU
notes connexes