lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

17 nouveaux cas de Covid-19 à Cuba

La Havane, 21 août (Prensa Latina) À la suite des cinq mille deux cent vingt-deux échantillons analysés lors des dernières 24 heures, 17 nouveaux cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à Cuba, ce qui porte le nombre total de personne infectées depuis le début de la pandémie sur l´île à 3.582.

Le Dr Francisco Duran, Directeur national d´Épidémiologie au Ministère de la Santé Publique, a déclaré aujourd’hui lors de sa conférence de presse quotidienne que le pays cumule 351.663 tests PCR effectués dans les laboratoires de biologie moléculaire de tout le pays depuis les premiers cas déclarés le 11 mars dernier.

Au cours de la journée d´hier, un décès a été signalé, ce qui porte le nombre de morts à déplorer depuis le début de la pandémie à 89.

Durán a précisé qu’il y a actuellement 12 événements de transmission actifs, dont sept à La Havane, trois à Artemisa, un à Villa Clara et un à Pinar del Rio, ce qui fait que le taux d’incidence de diagnostiqués pour 100 mille habitants du pays est élevé.

Sur les 17 cas diagnostiqués la veille, 12 sont cubains et 5 étrangers, dont 10 femmes et 7 hommes. Dix sont des contacts de cas confirmés précédemment, quatre ont été infectés à l’étranger et pour quatre d´entre eux la source d´infection est toujours inconnue, alors que 10 de ces cas se sont révélés asymptomatiques au moment du test diagnostique.

Pour la surveillance clinique et épidémiologique 1.136 personnes sont hospitalisées, 554 autres sont dans la catégorie des cas suspects, tandis que 540 sont des patients actifs, dont 527 avec une évolution clinique stable, a expliqué le médecin.

Lorsque le premier cas de contamination par le SARS-Cov2 a été signalé le 11 mars dernier, Cuba a lancé un plan gouvernemental et sanitaire pour enrayer la propagation de la maladie, mais depuis la fin du mois de juillet une hausse des cas confirmés a été enregistrée.

Durán a insisté sur la complexité de la maladie en raison de sa transmission rapide et donc de son risque élevé pour toutes les personnes, d’où l’appel répété au comportement responsable dans le respect des mesures d’isolement, de protection et de surveillance épidémiologique.

peo/ft/crc

 
EN CONTINU
notes connexes