lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le peuple d’Ixcán remercie la présence de médecins cubains au Guatemala

Guatemala, 27 août (Prensa Latina) Le Mouvement Social Interculturel du Peuple d’Ixcán, Quiché, a exprimé aujourd’hui sa profonde gratitude et son soutien à la Brigade Médicale Cubaine (BMC) qui s’occupe des communautés oubliées par l’Etat guatémaltèque.

Diverses organisations et les autorités communautaires, indigènes et ancestrales se sont ainsi jointes aux manifestations de solidarité avec la coopération en matière de santé de l’île sur la terre du Quetzal, laquelle risque actuellement d’être annulée au milieu d’une campagne contre sa portée humaniste et désintéressée.

Dans un communiqué auquel Prensa Latina a eu accès, le Mouvement social souligne l’avantage d’avoir 12 médecins cubains de différentes spécialités dans la municipalité et l’impact de programmes comme Operación Milagro (Opération Miracle, qui offre des chirurgies oculaires gratuites, notamment pour éradiquer la cataracte).

Cette entité souligne également la possibilité offerte par l´île d’avoir neuf médecins du peuple Ixcán diplômés à La Havane.

‘Nous encourageons l’armée de Blouses Blanches à poursuivre son travail solidaire, en suivant les principes de la Révolution cubaine et en sachant qu’elle jouit du soutien et de l’appui du peuple guatémaltèque’, précise le texte.

Les habitants d’Ixcán ont qualifié de vénéneuses les déclarations émises mardi dernier par le député Felipe Alejos, vice-président du Congrès, donnant un ultimatum au gouvernement d’Alejandro Giammattei pour mettre fin à l’Accord de Collaboration en matière de Santé avec Cuba.

Les premiers médecins sont arrivés ici en novembre 1998 et depuis ils sont répartis dans 16 des 22 départements de ce pays, principalement dans les zones rurales très pauvres.

peo/jf/mmc

EN CONTINU
notes connexes