dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba et le Royaume-Uni renforcent leurs alliances pour faire face à la Covid-19

La Havane, 2 octobre (Prensa Latina) Les gouvernements de Cuba et du Royaume-Uni renforcent des alliances pour la promotion de projets et d’actions dans la nation caribéenne face à la Covid-19, selon une note publiée aujourd’hui par l’ambassade britannique.

Sept projets et actions à petite échelle sont mis en œuvre dans la plus grande des Antilles avec des fonds du Ministère des Affaires Étrangères, du Commonwealth et du Développement pour accroître la résilience sanitaire, soutenir la recherche de vaccins et de médicaments et atténuer l’impact économique de la pandémie, signale le texte.

La coopération entre les pays est essentielle pour relever les défis de la Covid-19. En plus de mettre à l´épreuve les systèmes de santé dans le monde, la pandémie a eu un impact sur nos économies, a déclaré l’ambassadeur britannique à Cuba, Antony Stokes.

Ces projets encouragent la collaboration bilatérale dans ces deux domaines clés, a reconnu le diplomate cité par le texte.

À cette fin, l’ambassade soutient le Centre de neurosciences de Cuba (Cneuro) dans ses efforts pour optimiser les diagnostics et les traitements qui minimisent les dommages cérébraux causés par le nouveau coronavirus.

L’institution travaille également sur un meilleur traitement des déficits respiratoires liés à la Covid-19 et mettra en œuvre un protocole pour l’assimilation et l’utilisation de dispositifs CPAP (ventilateurs non invasifs), basé sur une conception de l’University College London.

À cet égard, le Dr Mitchel Valdés, directeur du Cneuro, a précisé que l’assistance respiratoire non invasive implique une amélioration significative du rétablissement des patients.

‘Les deux projets sont des recherches innovantes dans le portefeuille de projets destinés à lutter contre la Covid-19 à Cuba, et une ressource importante pour améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies actuelles et futures’, a-t-il manifesté.

La mission collabore également avec le Centre pour le génie génétique et la biotechnologie à l’essai clinique d’un immunostimulant, à la mise au point de tests sérologiques pour la détection d’antigènes et à l’effet de l’antiviral CIGB300 chez les patients atteints de Covid-19.

En outre, l’ambassade encourage une recherche pour générer des propositions concrètes pour transformer la commercialisation des aliments frais à Cuba, et soutient le secteur privé dans ses discussions sur la façon de renforcer l’activité économique face à l´actuel contexte.

peo/ga/ebr

EN CONTINU
notes connexes