lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Havane reprend son cours normal après un meilleur contrôle de la Covid-19

La Havane, 2 octobre (Prensa Latina) La capitale de Cuba entame aujourd’hui l’assouplissement de certaines des mesures restrictives appliquées pour freiner la Covid-19, tout en reprenant les actions économiques pour augmenter la production.

Ces changements répondent à l’impact positif des dispositions du mois dernier et visent à favoriser la relance progressive de l’économie ainsi qu’à accroître la responsabilité individuelle et collective, a assuré ce mercredi le gouverneur de la province de la capitale, Reinaldo Garcia, lors de l’émission de télévision Mesa Redonda.

Le vice-président du Conseil de défense provincial (CDP) a annoncé, entre autres, la levée de l’interdiction de la circulation des personnes et des véhicules de 19h à 5h du matin et la restriction de la circulation pour les transports publics et privés.

En outre, la limitation du transfert entre municipalités des personnes exerçant l’activité de vendeur ambulant cesse.

Il a été décidé de rétablir les activités commerciales et les services publics et privés à 50 pour cent de leurs capacités, mais les locaux tels que les bars, les discothèques et les fêtes publiques et privées ne seront pas autorisés à fonctionner s’ils ne respectent pas des mesures d’éloignement physique.

De même, la jouissance des plages et des piscines reprend tandis que le transport public de passagers commencera à fonctionner à partir du 3 octobre avec 80 pour cent de sa capacité, a-t-il ajouté.

Le contrôle de la mobilité interprovinciale vers et depuis La Havane, qui ne sera autorisé que dans des cas exceptionnels par le CDP, sera néanmoins maintenu.

Au cours des 15 derniers jours, La Havane a montré une tendance au contrôle épidémiologique du coronavirus responsable de la pandémie, qui se traduit par la réduction des événements de transmission locale, des contrôles des foyers actifs et des cas positifs, a ajouté de son côté le directeur provincial de la santé publique, Carlos Martínez.

Cependant, la population doit augmenter la perception du danger : la responsabilité individuelle est la mesure la plus efficace contre la maladie, a commenté le spécialiste.

Le responsable de la santé dans la capitale a mis en garde contre le risque épidémiologique dans la ville associé à la dispersion des infections dans les 15 municipalités et à la circulation virale avec des cas asymptomatiques.

peo/agp/ebr/cvl

EN CONTINU
notes connexes