jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La police a tenté de s´introduire dans le local électoral du MAS en Bolivie

La Paz, 19 octobre (Prensa Latina) Des policiers ont tenté hier soir de s´introduire dans les locaux de la campagne électorale du candidat du Mouvement Vers le Socialisme (MAS), Luis Arce, alors que des dizaines de gendarmes encerclaient le siège.

Selon des sources du MAS et des voisins du local, situé dans le quartier traditionnel de Sopocachi, les policiers ont frappé à la porte du local et ont demandé de vérifier s’il y avait plus de quatre personnes réunies, limite autorisée par les règles de sécurité édictées autour des élections générales, terminées quelques heures plus tôt.

L’entrée des agents n’a pas été acceptée par Arce et les membres de son équipe, étant donné qu’il n’y avait rien d’illégal au sein du siège et qu´il fallait un mandat judiciaire pour y pénétrer.

Les policiers se sont finalement retirés, mais le quartier a été isolé par des dizaines d’agents pour empêcher, selon eux, l´arrivée de nouvelles personnes et le départ d’une éventuelle marche de protestation.

L’incident s’est inscrit dans le contexte d’un vaste déploiement policier et militaire dans la ville, qui contrastait avec la tranquillité de la journée électorale saluée par les candidats, la presse et les observateurs étrangers.

peo/Jha/Mrs

EN CONTINU
notes connexes