jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Restaurer l’économie et le dialogue, le chemin du MAS en Bolivie

La Paz, 19 octobre (Prensa Latina) La relance économique, le bannissement de la haine et le renouveau du dialogue marqueront la nouvelle étape du Mouvement Vers le Socialisme (MAS) suite à sa victoire lors des élections générales en Bolivie, a déclaré aujourd’hui son porte-parole, Sebastian Michel.

Le candidat à la présidence pour le MAS, Luis Arce, a remporté avec 52,1 pour cent des voix, selon l´annonce ce lundi d´une enquête de la société Ciesmori pour la chaîne de télévision Unitel.

Michel, dans des déclarations au programme La Revista de ce média, a précisé que le vote populaire a exprimé le désir d’un pouvoir partagé où prime la coordination entre les forces parlementaires, les autorités régionales et les partis d’opposition.

‘Il faut que ce soit une nouvelle étape où plusieurs choses se passent : d’abord un changement de style, les gens ne veulent plus de haine, il faut regarder vers l’avant, ne pas regarder en arrière ; deuxièmement, de peu d’imposition, de beaucoup de dialogue’, a-t-il souligné.

Au nom du mouvement politique, il a remercié le soutien des Boliviens qui, après une année de douleur, de calomnies et de persécution, réclament un chemin vers la rencontre et l’unité.

‘Parce que ce n’est qu’ensemble que nous pourrons sortir de ce moment difficile de crise, de chômage et d’instabilité’, a-t-il conclu.

Selon les résultats à la sortie des urnes, révélés presque quatre heures après ce qui avait été établi par le Tribunal Suprême Electoral, l´ancien président Carlos Mesa arrive en deuxième place avec 31,5 pour cent des voix, et Luis Fernando Camacho en troisième place avec 14,1 pour cent.

peo/oda/nmr

EN CONTINU
notes connexes