dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une association appelle en France à rejeter l’hostilité états-unienne contre Cuba

Paris, 12 novembre (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (Cubacoop) a plaidé aujourd’hui pour le rejet de l’escalade de l’hostilité contre l’île par l’administration du président Donald Trump.

Dans sa publication hebdomadaire, l’organisation fondée en 1995 pour promouvoir la solidarité et la collaboration avec Cuba a indiqué que rester passif n’est pas une option face à cette politique, renforcée par le mandataire républicain ces dernières années.

Bien qu’il n’y ait pas de guerre entre Cuba et les États-Unis, Washington insiste pour agresser le petit pays indépendant, ce qu’il a fait pendant six décennies, mais le président sortant a intensifier ces attaques, donc nous célébrons sa défaite, a souligné l´association à propos du renforcement du blocus économique, commercial et financier par Trump.

CubaCoop a souligné les nombreuses actions en France et dans le monde pour condamner l’hostilité des États-Unis et exiger la fin du siège, mais elle a estimé qu’il fallait aller plus loin.

Signer des pétitions et participer à des rencontres et des manifestations en faveur de l’île est important, mais ‘Que pouvons-nous faire pour aider concrètement le peuple cubain ? ‘, a-t-elle questionné.

À cet égard, CubaCoop s’est engagé à réaliser des projets ayant un impact économique et social dans la plus grande des Antilles et pour ses habitants, tels que ceux mis en œuvre au cours des 20 dernières années dans les secteurs de l’eau, des énergies renouvelables, l’assainissement de l’environnement et la culture, entre autres.

Nous venons de nous engager dans un nouveau projet lié à la sécurité alimentaire, a-t-elle précisé.

L’association a souligné les récentes déclarations du président cubain Miguel Diaz-Canel, qui a réaffirmé sa volonté de maintenir une relation constructive avec les États-Unis, fondée sur le respect des différences, une prise de position faisant suite à la victoire de l’ancien vice-président démocrate Joe Biden lors des élections du 3 novembre.

Depuis le triomphe de la Révolution, en 1959, l’île a montré cette volonté, a reconnu l´organisation française.

peo/agp/wmr

EN CONTINU
notes connexes