lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

En Bolivie, Interpol confirme le départ illégal d’anciens ministres

La Paz, 18 novembre (Prensa Latina) La Police Internationale (Interpol) en Bolivie a confirmé la sortie du pays des anciens ministres de Gouvernement (Intérieur), Arturo Murillo, et de la Défense, Fernando López, alors qu´ils font aujourd’hui l´objet d´enquêtes sur les massacres de Sacaba (Cochabamba) et Senkata (El Alto).

Le directeur d’Interpol, le colonel Pablo Garcia, a révélé dans une interview à la chaîne de télévision Red Uno que l’Armée de l’air bolivienne avait mis à disposition un avion le 5 novembre dernier, et non le 9, pour que Murillo et Lopez volent de Santa Cruz à Puerto Suárez à destination du Brésil.

Garcia a précisé qu’à ce moment-là, trois jours avant le changement de gouvernement, le titulaire de la Défense était toujours en fonction, selon une enquête policière.

« Le ministre de la Défense, qui était encore en fonction jusqu’à ce jour, leur aurait permis cette faveur de les faire voyager à bord d´un avion de l’armée de l’air de Santa Cruz jusqu’à la frontière de Puerto Suarez, et de là ils traverseraient la frontière terrestre vers le Brésil », a-t-il expliqué.

En raison de l’opération du 5 novembre, le ministère public a émis l’alerte migratoire et, selon les données officielles, ils n’ont pas utilisé de points de passage frontaliers légaux pour quitter la Bolivie, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le nouveau commandant de la police, le colonel Jhonny Aguilera, a assuré que López est au Brésil et Murillo au Panama, a publié le journal La Razón.

Le ministère public a annoncé ce mercredi la demande d´alerte bleue pour rechercher et localiser les anciens fonctionnaires également accusés de corruption pour l’achat d´équipements et de matériel anti-émeutes.

Cette notification d’Interpol permet de recueillir des informations supplémentaires sur l’identité d’une personne, le lieu où elle se trouve ou les activités liées à une infraction.

peo/tgj/nmr

EN CONTINU
notes connexes