dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président de Cuba rejette les attaques contre la culture nationale

La Havane, 3 décembre (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a ratifié aujourd’hui l’unité entre le monde de la culture et la Révolution en rejetant les récents événements de provocation politique dans la nation caribéenne.

Dans un message posté sur son compte Twitter, le mandataire a assuré que les attaques ont choisi la culture parce qu’elle est l’âme de la nation.

‘Quand on attaque la culture cubaine, l´objectif est la Révolution’, a-t-il écrit.

Ses déclarations font suite aux récentes provocations du dénommé Mouvement San Isidro, qui manifestait dans le quartier du même nom à la fin du mois de novembre.

L’objectif était d’exiger du gouvernement cubain la libération de Denis Solis, condamné à huit mois de prison pour outrage aux autorités.

Solis, qui est présenté par le groupe comme un artiste censuré, a affirmé dans une vidéo avoir des liens avec des personnes qui financent des actes de violence contre Cuba.

Le chef de l’État a qualifié cette action de farce médiatique qui obéit à une stratégie de déstabilisation.

Ceux qui ont conçu la farce de San Isidro se sont trompés de pays, se sont trompés d’histoire et se sont trompés de corps armés. Nous n’admettons aucune ingérence, provocation ou manipulation’, a-t-il écrit sur Twitter.

peo/mem/ebr

EN CONTINU
notes connexes