samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des organisations de journalistes condamnent les menaces des États-Unis contre Cuba

Buenos Aires, 6 décembre (Prensa Latina) La Fédération Latino-Américaine de Journalistes (Felap) et l’Union des Travailleurs de la Presse de Buenos Aires (Utpba) ont condamné hier les menaces des États-Unis visant à saper la révolution et le peuple cubain.

Dans une déclaration conjointe, les deux organisations soulignent leur solidarité avec l’Union des journalistes de Cuba (UPEC) et la Révolution cubaine face aux manœuvres des États-Unis visant à injecter des millions de dollars pour promouvoir l’instabilité dans la nation caribéenne.

En se proclamant ‘en un tout à côté de la direction de l’UPEC et de toutes ses affiliées et affiliés dans la lutte contre le mensonge organisé’, la Felap et l’Utpba ont condamné la politique de Washington.

‘Les menaces et les agressions des États-Unis, de leurs complices internationaux – ceux qui parlent comme ceux qui se taisent- et de serviteurs payés à l’intérieur de Cuba, sont une main d´œuvre active dans la recherche de conditions de déstabilisation’, signalent les organisations syndicales.

Ces organisations soutiennent en outre que, face aux attaques contre Cuba et sa Révolution, il n’y a pas de doute, ni de gadgets diplomatiques, ni d’euphémismes, pour exprimer la solidarité et l’engagement inébranlable d’être avec l’UPEC et avec la Révolution.

La déclaration signée par Lidia Fagale, secrétaire générale, et Leandro Torres, secrétaire général adjoint de l’Utpba, et par Juan Carlos Camaño, président, et Nelson del Castillo, secrétaire général de la Felap, a été diffusée dans les diverses associations journalistiques de l’hémisphère.

peo/ocs/nrm

EN CONTINU
notes connexes