dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela signale des avancées dans sa demande internationale contre les États-Unis

Caracas, 16 décembre (Prensa Latina) La vice-présidente exécutive du Venezuela, Delcy Rodriguez, a annoncé hier que la procédure présentée devant la Cour pénale internationale (CPI) contre les États-Unis progresse.

Sur son compte du réseau social Twitter, la haute fonctionnaire a rapporté qu’un nouvel ensemble d’éléments de preuve a été présenté selon lequel le blocus de Washington contre cette nation est un crime contre l’humanité et viole systématiquement les droits élémentaires des Vénézuéliens.

Elle a confirmé la présentation d’éléments de preuve, d´évidences et d’aveux suffisants à l’appui de la plainte en cours devant la CPI.

Pour sa part, le chancelier, Jorge Arreaza, a indiqué que le Procureur de la Cour internationale de Justice, Fatou Bensouda, avait confirmé avoir reçu le rapport du Procureur général du Venezuela, Tarek Wilian Saab, dans le cadre de leur coopération.

Selon un message publié par Arreaza sur le même réseau social, la juge a déclaré qu’elle étudiait les accusations portées contre des fonctionnaires nord-américains pour crimes contre l’humanité à la suite de l’application de mesures coercitives.

Bensouda a récemment rendu public un rapport annuel sur les activités d’examen préliminaire, qui décrit les activités menées par le Bureau du Procureur pendant la période allant du 6 décembre 2019 au 14 décembre 2020 pour 10 situations à l’examen.

Elle a notamment procédé à deux nouveaux examens préliminaires à la suite des communications de l’État partie reçues du Gouvernement du Venezuela et de la Bolivie et a annoncé être déterminée à examiner la situation dans ce pays d’Amérique du Sud.

peo/mem/ycv

EN CONTINU
notes connexes