mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un gouverneur du Pérou remercie les médecins cubains lors de leur départ

Moquegua, Pérou, 16 décembre (Prensa Latina) Le gouverneur de la région péruvienne de Moquegua, Zenón Cuevas, a exprimé hier sa gratitude éternelle et sa profonde reconnaissance aux professionnels de la santé cubains qui se sont joints ici à la lutte contre la Covid-19.

La cérémonie a notamment été émouvante lorsque Cuevas, ému, a laissé échapper quelques larmes et a mis quelques minutes avant de pouvoir commencer son discours, nommant un à un les 16 collaborateurs, membres d’une brigade de 86 membres du contingent international Henry Reeve arrivée au Pérou en juin dernier.

Il a semblé être à nouveau ému quand il a rappelé que ces médecins cubains l’avaient soigné après avoir été atteint de la Covid-19, ce qui, a-t-il dit, ‘lui a permis d’être ici et de continuer à partager avec vous’.

Le gouverneur a félicité les Cubains pour leur exemple de ‘vocation de service, de sacrifice et de dévouement, comme ce médecin historique, légendaire, Ernesto Che Guevara’, et a rendu hommage au leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro.

Il a également remercié le mandataire cubain actuel, Miguel Diaz-Canel, pour l’accord bilatéral qui a permis à Moquegua d’être l’une des régions des privilégiées, avec Áncash, Arequipa et Ayacucho, ayant bénéficié de la présence des médecins cubains.

La responsable du groupe de professionnels cubains de la santé, Dania Alvelo, a remercié Cuevas de leur avoir permis de collaborer à la lutte contre le virus et, dans un compte rendu du travail accompli, elle a indiqué qu’elle et ses collègues ont soigné 15 mille patients.

Elle a également exprimé sa gratitude aux autorités de Moquegua pour leur attention, l’hospitalité de la population et l’éthique de la presse, car contrairement aux médias d’autres pays qui attaquent Cuba, celle-ci a rendu compte objectivement du travail de la brigade.

Une partie de nous, de nos sentiments, reste à Moquegua. Comptez sur nous chaque fois que vous en aurez besoin, cette armée de blouses blanches est prête à vous accompagner’, a déclaré la professionnelle cubaine.

Après les discours, le gouverneur Cuevas a remis des souvenirs, des livres sur Moquegua et des diplômes de reconnaissance aux brigadistes cubains.

peo/msm/Mrs

EN CONTINU
notes connexes