mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dénonce les actions des États-Unis pour s´approprier du pétrole

Damas, 22 décembre (Prensa Latina) Des médias syriens dénoncent le fait que les États-Unis, aux côtés des dénommées Forces Démocratiques Syriennes (FDS), à majorité kurde, installent des oléoducs alternatifs pour voler des hydrocarbures dans le nord du pays.

Selon les données, l’une de ces voies, récemment achevée, part de la zone de Semalka en direction du territoire frontalier du dénommé Kurdistan irakien, dans les régions de la province d’Hasaka, au nord de la Syrie, et celles de Raqqa et de Deir Ezzor.

Le système d’extraction utilise des tuyaux de 25,4 centimètres, traverse les eaux du Tigre à partir des champs de pétrole de Karachuk, dans la région de Remelián, et arrive pour à Semalka, précisent les témoignages divulgués.

À partir de ce dernier point, les camions-citernes nord-américains, escortés par des éléments des FDS et des hélicoptères, se dirigent vers le poste frontière d’Al Walid, à la frontière iraquienne, soulignent les sources.

Depuis janvier dernier, les militaires nord-américains ont intensifié jusqu’à deux fois par semaine, les longues files de camions chargés de carburant volé, selon des allégations insistantes de médias syriens, russes et d’autres alternatifs comme le site Al Masdar.

peo/ga/pgh

EN CONTINU
notes connexes