mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les Nations Unies critiquent les grâces accordées par Donald Trump

Nations Unies, 24 décembre (Prensa Latina) Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme a exprimé sa vive préoccupation face aux récentes grâces accordées par le président des États-Unis, Donald Trump.

Le mandataire nord-américain a gracié quatre anciens agents de sécurité de la société militaire privée Blackwater qui ont été condamnés pour avoir tué 14 civils iraquiens et à des peines allant de 12 ans à la réclusion à perpétuité.

Face à cette situation, le bureau de l’ONU pour les droits de l’Homme a affirmé dans un communiqué que les pardonner ‘contribue à l’impunité et a pour effet d’encourager d´autres personnes à commettre de tels crimes dans l’avenir’.

Les victimes de violations graves ont également droit à réparation et cela inclut le fait que les auteurs de ces violations exécutent des peines proportionnelles à la gravité de leur comportement, ajoute le document.

C’est pourquoi le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme a appelé les États-Unis à renouveler leur engagement à lutter contre l’impunité.

peo/otf/ifb

EN CONTINU
notes connexes