mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU salue les accords du sommet du Golfe

Nations Unies, 7 janvier (Prensa Latina) Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué hier les accords du Sommet du Conseil de coopération des États arabes du Golfe visant à renforcer la paix dans la région.

Selon le porte-parole du plus haut représentant des Nations Unies, Stéphane Dujarric, la récente déclaration d’Al Ula, qui porte le nom de la ville d’Arabie Saoudite où s’est tenue l´événement, vise à renforcer la sécurité, la stabilité et la prospérité dans la région

Guterres s’est également félicité de l’annonce de l’ouverture de l’espace aérien, des frontières terrestres et maritimes entre l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Bahreïn, l’Égypte et le Qatar, a indiqué le porte-parole.

Le secrétaire général exprime sa gratitude à ceux de la région et au-delà, y compris l´Émir du Koweït et le Sultan d’Oman, tous deux décédés depuis, qui ont œuvré inlassablement pour résoudre les différents dans la région du Golfe, a-t-il ajouté dans un communiqué.

De même, le plus haut représentant de l’Organisation des Nations Unies espère que tous les pays concernés ‘continueront d’agir dans un esprit positif pour renforcer leurs relations’.

En juin 2017, l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Égypte ont rompu leurs liens diplomatiques et économiques avec le Qatar, affirmant que ce pays soutenait des groupes qu’ils considéraient comme des organisations terroristes.

Mais le Gouvernement de Doha a réfuté ces allégations et a refusé de se conformer à la liste des demandes de ses voisins.

Pendant trois ans et demi, le quatuor a rompu les liens diplomatiques, commerciaux et de transport avec le Qatar. Lundi, dans la ville saoudienne d’Al-Ula, ils ont décidé de tourner la page.

peo/jf/ifb

EN CONTINU
notes connexes