vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine critique la couverture de la presse occidentale concernant les vaccins anti-Covid-19

Beijing, 21 jan (Prensa Latina) La Chine a critiqué hier le traitement de la presse occidentale concernant le développement des vaccins contre la Covid-19, considérant que ceux obtenus en Europe et aux États-Unis sont vantés de remarquables alors que les autres sont diabolisés.

De l’avis de Hua Chunying, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, ces médias font du sujet une question géopolitique et passent souvent sous silence des faits d’intérêt mondial.

Elle a nié que les journalistes chinois exagèrent et manipulent des informations, telles que la mort de 23 personnes en Norvège suite à l´application de vaccin de Pfizer/Biontch, afin de saper la confiance du public.

Cependant, elle a attiré l’attention sur le fait que de grands médias ont tardé à aborder les faits.

Hua a indiqué que la Chine ne s’intéresse pas à la polarisation géopolitique et ne cherche qu’à contribuer à l’accès abordable aux vaccins.

La nation asiatique compte 15 candidats et vaccins à différentes étapes d’essais, dont les quatre plus avancés sont appliqués à sa population dans le cadre d’un programme d’utilisation d´urgence, et a déjà inoculé plus de 15 millions de citoyens.

Outre l’accélération de la distribution domestique, la Chine a passé des accords avec 17 pays du monde entier pour fournir ses vaccins et a demandé à l’Organisation Mondiale de la Santé d’intégrer ceux de Sinovac, Sinopharm et Cansinobio au programme Covax.

peo/mgt/ymr

EN CONTINU
notes connexes