samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie condamne les agressions des États-Unis

Damas, 21 janvier (Prensa Latina) La Syrie a dénoncé hier les agressions de troupes nord-américaines dans la région d’Al Yarubiyah, dans la province de Hasaka, dans un message adressé au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

De tels faits se sont produis lors des derniers jours de l’administration trompeuse de Donald Trump, qui a travaillé pour déstabiliser la Syrie, encouragé les mouvements séparatistes, fait obstacle à une solution politique et a apporté toute forme d’appui aux terroristes et à l’agression contre des points de l’Armée arabe syrienne, a précisé la note.

Depuis Washington, il a été tenté de promouvoir des mensonges sur sa prétendue lutte contre le terrorisme ou le fait d’offrir une protection au peuple syrien, mais les faits sur le terrain ont montré exactement le contraire, souligne la missive.

La Chancellerie a également souligné que ce que font les forces d’occupation nord-américaines est une agression flagrante contre la souveraineté, l’unité et l’intégrité des territoires syriens et une violation du droit international et des résolutions du Conseil de Sécurité relatives à la Syrie, y compris la résolution 2254.

La Syrie demande à la communauté internationale de condamner les actions des États-Unis et leur occupation continue du territoire syrien, ainsi que l’imposition de mesures économiques coercitives unilatérales visant à affamer la population. Damas assure que la poursuite de ces politiques constitue un défi à la volonté de la communauté internationale et un prolongement de l’effusion de sang, est-il souligné dans la déclaration.

peo/mem/pgh

EN CONTINU
notes connexes